Comment pirater un téléphone à distance : technique et tutoriel pour Android et iPhone.

La curiosité est un vilain défaut, dit-on. Malgré tout, vous voici en train de chercher fébrilement des techniques d’espionnage pour pirater le smartphone de quelqu’un !...
301
0

Table Of Contents

La curiosité est un vilain défaut, dit-on. Malgré tout, vous voici en train de chercher fébrilement des techniques d’espionnage pour pirater le smartphone de quelqu’un ! Vous avez sans doute vos raisons. Si vous êtes parent, peut-être que vous êtes simplement à la recherche d’une méthode efficace qui peut vous aider à garder un œil sur votre enfant lorsqu’il utilise son téléphone. Ou peut-être que vos motivations sont beaucoup plus personnelles. À en croire la presse féminine, l’espionnage au sein du couple est loin d’être un cas isolé !  

Quoi qu’il en soit, vous trouverez dans cet article toutes vos réponses. Nous vous expliquerons, étape par étape, comment pirater un téléphone à distance, qu’il s’agisse d’un iPhone ou d’un dispositif Android. Vous allez voir, il n’y a rien de plus simple. 

Pirater un téléphone à distance, juste avec le numéro: c’est possible? 

Nous sommes d’accord, dans les faits, espionner le téléphone de quelqu’un à distance n’a rien d’extraordinaire. D’ailleurs, les cas de piratages massifs ne manquent pas, que ce soit dans le camp des iPhones ou des dispositifs Android ! 

À titre d’exemple, l’année dernière, à l’occasion de la conférence de Black Hat, la chercheuse en sécurité Natalie Silvanovich avait tiré la sonnette d’alarme au sujet d’attaques sans interaction lancées via l’application iMessage. Selon ses dires, les pirates n’avaient qu’à envoyer un simple message pour prendre le contrôle du smartphone. Depuis, l’empire de la pomme a fait le nécessaire pour sécuriser la faille. Mais cela montre bien que nos chers iPhones adorés sont à la merci des tentatives de piratage

Et ce n’est pas mieux du côté d’Android ! Selon Which, une association britannique d’informations aux consommateurs, environ 40 % des dispositifs Android actifs dans le monde sont considérés comme obsolètes. Cela signifie que Google n’assure plus les mises à jour nécessaires pour maintenir le niveau de sécurité du système opératoire optimal. En d’autres termes, près d’un million de dispositifs Android est potentiellement très facile à pirater. 

Du coup, forcément lorsque vous tombez sur un site qui vous promet de pouvoir pirater un téléphone à distance, simplement avec le numéro de téléphone, et bien vous pensez : « pourquoi pas ? ». Eh oui, après tout, il semblerait que rien ne soit impossible

Mais pensez-vous réellement que ces techniques puissent être affichées dans Google, en toute impunité ? Imaginez un peu, ce serait le chaos ! Pirater un smartphone simplement avec son numéro de téléphone, on le sait, l’affaire est tentante. Mais ne soyez pas dupe ! Il s’agit d’une arnaque, dans 100 % des cas ! 

Si vous voulez savoir comment pirater un téléphone à distance, restez avec nous. On vous livre une technique efficace et surtout : bien réelle.  

Comment pirater un téléphone à distance: la technique qui marche vraiment

Il n’est pas possible d’espionner un téléphone à distance simplement avec le numéro de téléphone. Et par la même occasion, précisons que cela n’est pas possible non plus avec le numéro IMEI. Par contre, bonne nouvelle, il existe bel et bien des applications pour pirater un téléphone portable à distance ! 

Ces logiciels de surveillance ont été développés dans le but d’offrir aux parents un moyen de mettre en place un contrôle parental efficace et pertinent. Vous n’êtes pas sans savoir qu’à l’heure actuelle, les plus jeunes sont menacés de tous bords lorsqu’ils surfent sur internet ! Que ce soit via les réseaux sociaux comme Facebook et Instagram ou les applications de messagerie comme WhatsApp et Snapchat, malheureusement les utilisateurs malveillants sont partout. 

Selon la NSPCC (National Society for the Prevention of Children Cruelty), 70 % des cas de grooming se déroulent sur les réseaux sociaux. Le grooming est une technique de séduction utilisée par les pédophiles qui consiste à gagner la confiance de la victime. Le besoin de protéger les plus jeunes de ce genre d’abus est donc bien réel, et c’est pour cela que les logiciels espions ont vu le jour. 

Entre malwares et escroqueries, il n’est pas toujours évident de slalomer ! Vous avez de la chance, chez Spytic.net, notre spécialité, c’est justement les logiciels espions. Nous en avons testé sans modération et sommes donc en mesure de vous fournir quelques conseils d’achat ! 

Pirater un téléphone portable à distance : pourquoi utiliser un logiciel espion ? 

Largement utilisé à d’autres fins que celle du contrôle parental, par exemple au sein du couple, le logiciel espion présente de nombreux atouts : 

  • Son achat est parfaitement légal, même si, en toute rigueur, il est interdit de l’installer sur le téléphone de quelqu’un sans son autorisation. 
  • Puisque nous parlons d’achat, sachez que malgré ce que l’on pourrait croire, le prix d’une application espionne reste abordable, autour de 15 euros par mois. 
  • Le logiciel espion est extrêmement simple à manipuler, que ce soit à l’installation ou pendant l’espionnage, n’importe qui, même sans aucune connaissance spécifique, peut s’en servir. 
  • Une fois téléchargée sur le téléphone cible, l’application espionne est indétectable : aucune icône ne s’affiche et la récolte ainsi que l’envoi des données se font en arrière-plan. 
  • Enfin, le logiciel espion fournit une surveillance à distance puisqu’il n’est pas nécessaire d’avoir accès physiquement au dispositif pour l’espionner. 

Mais, l’atout le plus intéressant d’une application espionne reste sans aucun doute le volume d’informations qu’elle pourra vous fournir! En effet, il est possible de savoir absolument tout ce que se passe sur le dispositif cible. Et cela, pratiquement en temps réel. 

Une fois installée sur le téléphone que vous souhaitez espionner, l’application va collecter les données qui transitent sur toutes les couches du système opératoire, même les plus profondes. En simultané, ou presque, ces mêmes données sont envoyées sur un serveur tiers. Auquel vous aurez bien évidemment accès très simplement depuis n’importe quel dispositif équipé d’une connexion internet. 

Ne vous en faites pas, nous expliquerons un peu plus tard dans les détails les étapes à suivre pour pirater un smartphone avec une application espionne. Pour l’heure, concentrons-nous sur les données que vous allez pouvoir pirater ! 

Que peut-on pirater avec une application espionne ? 

Comme nous le disions à l’instant, l’un des atouts majeurs de l’application espionne est sa grande capacité de collecte des données. Une fois installée sur le dispositif cible, plus rien ne pourra vous échapper. 

En effet, les applications espionnes sont capables de : 

  • Intercepter tous types de communication, qu’il s’agisse des SMS/MMS entrants, sortants et supprimés ou bien des conversations qui se déroulent via les applications de messagerie comme WhatsApp, iMessage, Snapchat, Viber ou Skype. 
  • Pirater les comptes des réseaux sociaux : Facebook, Instagram, Tinder, Twitter, etc. Vous pourrez accéder au contenu publié, aux contacts, mais aussi à la messagerie privée. 
  • Accéder à l’information des applications natives du téléphone. C’est-à-dire : au journal d’appels, aux contacts, au calendrier ainsi qu’à la galerie des médias. 
  • Surveiller les habitudes de navigation web : vous pourrez consulter l’historique de navigation, accéder aux favoris et même connaître les mots de passe utilisés si l’application espionne est équipée d’un keylogger, comme c’est généralement le cas. 
  • Connaître la position GPS du dispositif en temps réel : suivre son parcours et même parfois définir des zones restreintes lorsque l’application fournit un service de geofencing. 

Si vous utilisez une application espionne pour pirater un téléphone portable, vous pourrez consulter toutes ces informations directement depuis votre panneau de contrôle. Ce sera comme si vous aviez le téléphone de votre victime entre les mains ! N’est-ce pas merveilleux ? Oui, mais avant de nous réjouir trop vite, il y a tout de même un point que nous souhaitons éclaircir avant de continuer : le cadre juridique des applications espionnes. 

Est-ce légal d’utiliser une application espionne pour pirater le smartphone de quelqu’un ? 

Nous l’avons déjà dit, la vente de logiciel espion est parfaitement légale. La subtilité concerne l’usage que vous allez en faire. En effet, comme chacun le sait, le respect de la vie privée est un droit fondamental. Et vous serez d’accord avec nous : installer une application espionne sur le téléphone d’autrui constitue une atteinte à son intimité. 

Effectivement, selon l’article 226-1 du Code pénal, utiliser une application espionne pour surveiller le téléphone de quelqu’un est passible d’un an d’emprisonnement ainsi que de 45 000 euros d’amende. Pour éviter une telle sanction, il vous faut absolument avoir le consentement de la personne concernée. Cela, quelle que soit la personne : 

  • Pour un employé, il faut être prudent. N’hésitez pas à consulter cet article, qui traite en détail des conditions de surveillance au travail. Sachez d’ores et déjà qu’il faudra, de toute façon, une déclaration manuscrite dans laquelle cette personne consent à ce que ses activités soient surveillées via un logiciel espion. 
  • Si vous souhaitez surveiller le téléphone portable de votre enfant, il faudra tout de même l’avertir et obtenir son consentement. Cela, même s’il est mineur ! Bien qu’il soit sous votre tutelle, l’enfant a lui aussi droit au respect de son intimité, comme le confirme d’ailleurs la convention internationale des droits de l’enfant. 
  • Dans le cas où vous ayez l’intention d’installer une application espionne sur le smartphone de votre femme ou de votre mari, ici encore, il faudra son accord. D’ailleurs, sachez que le fait que fouiner dans les affaires de son conjoint sans son accord est considéré comme une violation de sa vie privée. Cela, même si vous n’utilisez pas de logiciel espion. C’est en tout cas ce qui est arrivé à une épouse suisse l’année dernière

Chers curieux, vous voici prévenu ! 

Pirater un téléphone à distance : quelle application espionne choisir ?

À ce stade de l’article, il est temps d’entrer dans le nerf du sujet ! Pour réaliser le piratage d’un téléphone portable à distance avec brio, il vous faut un logiciel espion fiable et complet. Comme nous avons eu l’occasion de le dire, sur le marché on trouve un peu de tout. Même des applications espionnes gratuites ! Mais, autant vous le dire tout de suite, nous vous déconseillons fortement cette option, même si cela est très tentant. Vous risquez de télécharger un malware ou de vous faire voler vos données. 

Ceci étant dit, même parmi les applications espionnes payantes, il n’y a pas que des produits de qualité ! Avec le boom du logiciel espion, on voit notamment de jeunes développeurs, sans ressources et sans expérience, proposer des logiciels espions de qualité médiocre. 

C’est pour cela que nous avons l’habitude de recommander le leader du marché, dont vous avez certainement déjà entendu parler : il s’agit de mSpy. Ce développeur de logiciel espion est en vente depuis une dizaine d’années, en le choisissant vous ne prenez aucun risque. D’ailleurs, les avis clients de mSpy le confirment : cette application obtient 4,7/5 sur Trustpilot.

En plus d’être considérée comme une valeur sûre, l’application espionne mSpy est particulièrement complète, elle vous fournit l’ensemble des fonctionnalités de surveillance que vous avons décrites un peu plus tôt. Tout cela, à un prix tout à fait raisonnable puisque l’abonnement à mSpy ne coûte que 14 euros/mois. Et pour ne rien gâcher, sachez que vous pouvez tester gratuitement mSpy pendant 7 jours. 

>> Essayer mSpy gratuitement <<

Bien entendu, libre à vous de choisir un autre logiciel espion. Par exemple, on peut aussi vous conseiller SpyBubble. Un peu plus cher que mSpy, mais également très fiable. Ou encore MobileSpy, qui est tout de même un peu moins complet que mSpy, mais peut convenir pour une surveillance mineure. 

Installer une application espionne sur un smartphone : tutoriel pour pirater un Android ou un iPhone à distance. 

Le seul aspect où l’application espionne se distingue d’une application lambda, c’est que ce genre de programme n’est pas disponible dans les catalogues Google Play et Apple Store. 

Il y a une raison très simple à cela : pour fonctionner, les applications espionnes ont besoin d’accéder à toutes les couches du système opératoire du dispositif. Et cela ne marche que sur les smartphones libérés. Chose qui, bien que légale, n’est bien évidemment pas cautionnée par leurs créateurs. 

Pour télécharger une application espionne, il vous faudra donc vous rendre directement sur le site du développeur. Mais aussi et surtout, il faudra que le dispositif ait été libéré

Qu’est-ce que ça signifie ? Et bien que, s’il s’agit d’un dispositif Android il faudra faire un rootage. Pour un iPhone, un jailbreak. Dans les deux cas, il s’agit simplement de déverrouiller l’accès à l’ensemble du programme du téléphone pour permettre à l’application espionne de récolter l’ensemble des informations qui transitent dans le système. 

Comme nous le disions, le rootage/jailbreak est totalement légal. Et bien que vous puissiez trouver de nombreux tutoriels sur internet, nous vous recommandons de confier ce travail à un professionnel. Le développeur mSpy peut par exemple s’en occuper pour vous. 

D’ailleurs, puisque nous parlons de mSpy, sachez que ce logiciel fonctionne avec les iPhones non-jailbreakés. C’est d’ailleurs l’un des seuls à proposer ce type de service. L’astuce est pourtant simple, il s’agit de passer par le Cloud et de filtrer les informations qui s’y trouvent. Il est vrai que le piratage du Cloud est un peu moins complet, étant donné que certaines données ne passent pas par le nuage. Mais cela reste une excellente option d’espionnage si vous ne souhaitez pas procéder au jailbreak de l’iPhone. 

>> En savoir plus sur le piratage pour iPhone sans jailbreak <<

Comment espionner un Android ou un iPhone avec une application ? 

Une fois le dispositif libéré, les étapes qui suivent sont extrêmement rapides. 

Concrètement, il vous suffit d’ouvrir le lien de téléchargement depuis le navigateur du dispositif que vous souhaitez mettre sous surveillance. Vous le recevrez par mail une fois votre abonnement payé. Ensuite, l’installation se lancera automatiquement et vous n’aurez absolument aucun paramétrage à faire. Si ce n’est peut-être le réglage en mode invisible, qui consiste à cliquer sur « activer le mode invisible ». Rien de bien méchant ! 

Vous recevrez également un second lien, lequel vous donnera accès au serveur sur lequel sont envoyées les informations piratées. Généralement vous accéderez à une interface très intuitive, où toutes les données collectées seront triées par catégorie. 

Comme nous l’avons déjà dit, une fois que l’application espionne est installée sur le dispositif cible, vous n’aurez plus besoin d’intervenir physiquement sur l’appareil. Il s’agit d’une technique de piratage 100 % à distance et vous pourrez gérer tous les paramètres directement depuis votre panneau de contrôle. 

Hacker un téléphone: le mot de la fin 

Chers curieux, cet article touche à sa fin et nous espérons avoir répondu clairement à vos interrogations. N’hésitez pas à faire un tour sur notre site, c’est une véritable mine d’informations pour qui souhaite pirater un téléphone à distance ! 

Leave a reply:

Your email address will not be published. Required fields are marked *